Originaire du Mexique, où elle pousse naturellement grâce à une abeille spéciale appelé Mélipone.

Cette abeille est la seule à avoir la particularité de féconder (ou polliniser) la fleur de vanille qui donnera alors une gousse de vanille.

On a longtemps chercher à implanter de la vanille dans d’autres endroits du globe, mais sans succès dû à l’absence de l’abeille Mélipone.

C’est seulement en 1941 qu’un jeune esclave de l’île de la réunion (anciennement appelé l’île Bourbon) nommé Edmont Albius trouva le moyen de polliniser manuellement la fleur.

Le travail est dur et fastidieux, car le planteur doit du coup féconder les fleurs du vanillier une par une.

C’est seulement environ 20 ans plus tard que les planteurs Réunionais introduisent la culture de la vanille à Madagascar, notamment sur l’île de Nosy Be dans un premier temps pour ensuite se développer dans la région SAVA acronyme pour les villes de Sambava, Antalaha, Vohemar et Andapa où l’on retrouve 95% de la vanille produite de Madagascar et donc une bonne partie de la production mondiale de vanille.

On appelle la vanille qui pousse dans l’océan indien c’est à dire sur lîle de la réunion, à Madagascar, aux Comores, à l’île Maurice et aux Seychelles la vanille bourbon.